rencontré le 10/04/2020

Designer Plasticienne

"j’ai pris l’habitude de re-questionner toutes les formes en tant que sculptures.”

 Cartographie sensible 

Soumaya Nader est designer et plasticienne.

 

Son parcours :

 

Soumaya a toujours été attirée par les arts, c’est au lycée en comparant les deux options qui la passionnait : art plastique et histoire de l’art, qu'elle prend conscience que ce qu’elle préfère c’est créer. C’est pour cela qu’à l’obtention de son bac elle fait une année de mise à niveau en arts appliqués ( MANAA), puis un BTS en design d’espace. Ces années lui ont permis d'acquérir des notions techniques essentielles, cependant elle souhaite s’ouvrir à d’autres choses. C’est pour cela qu’elle fait le choix de rejoindre l’école d’art et de design de Valenciennes. Elle découvre un nouvel état d’esprit et une nouvelle approche pédagogique. Elle s'épanouit pleinement dans ce contexte d’école à échelle humaine.

 

“ J’avais besoin de changement, je savais pas vers quoi j’allais, je n’ai pas du tout regretté, ça m’a offert un regard nouveau sur le design “

 

En parallèle de ses études, Soumaya se familiarise avec l’univers des Fab labs, ainsi elle anime avec un autre étudiant des ateliers de fabrication pour les enfants à Pantin.

 

Après l'obtention de son DNSEP, option design, elle se met en freelance, et effectue des missions de graphisme et d’architecture d’intérieur, c’est une expérience qui lui permet d’apprendre de nouvelles choses, mais elle préfère definitivement travailler à plusieurs.

Aujourd’hui, elle travaille avec plusieurs associations et organismes, comme Ars Longa. Elle a aussi participé à la résidence “Création en Cours” des Ateliers Médicis.

En parallèle de ces activités elle développe le POULP, (Pôle d’Observation Urbaine aux Langages Pluridisciplinaires) avec Audrey Alonso.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Son rapport à l’espace :


Soumaya aime particulièrement travailler à l’échelle de la ville.

Soumaya a grandi, et vit toujours dans une cité des années 60 à Fontenay-sous-bois. Son immeuble regroupe plus de 500 habitants et son quartier compte à lui seul plus de 8 000 habitants, soit la taille d’une ville moyenne française;  pour elle c’est cette concentration d’êtres humains qui apporte de la richesse, d’ailleurs Soumaya pose un regard très sculptural sur son quartier.

 

“ Habiter ici ça a éveillé mon regard, les constructions urbaines, le paysage, j’ai pris l’habitude de re-questionner toutes les formes en tant que sculptures.”

 

Elle a aussi beaucoup questionné les intentions de base des architectes de son quartier, qui à l’origine voulaient créer une cité autonome, avec un grand pôle économique à proximité, 3 pôles scolaires, une population jeune. Tout avait été réfléchi pour qu’il ne s’agisse pas d’une cité dortoir, hors c’est l’usage principale actuellement.

Elle a d’ailleurs consacré son mémoire à ces réflexions : “Pratique des lieux; l’expérience de la Ville Banale”.

Recherches avec les enfants dans le cadre de la résidence création en cours des Ateliers Médicis

Photo à l'appareil photo jetable des jardinières sur la dalle des Larris à Fontenay-sous-Bois  

POULP :

 

Le POULP ( Pôle d'observation urbain aux Langages Pluridisciplinaires), rassemble Soumaya et Audrey. C’est après un premier projet commun “éco-social" alors qu’elles étaient encore étudiantes, qu’elles décident d’établir cette collaboration.

Avec POULP, les deux designers questionnent la ville et surtout les usages dans la ville. Elles ont pour spécificité d’utiliser des méthodologies collaboratives, afin d’impliquer davantage les habitants dans l'évolution de leurs territoires. Les designers sortent des sentiers battus et ont à coeur de faire participer des personnes à qui l’on demande rarement leur avis, comme les personnes âgés, ou les jeunes de centres sociaux. Leurs outils de prédilection sont la marche ( elles passent souvent 2 jours à arpenter les lieux, échanger spontanément avec les habitants) et la cartographie participative, (pour matérialiser le territoire et l'ancrer dans la réalité des usages des habitants), en amont de réalisations plastiques ou de propositions d’aménagements.

 

Anecdote :

“Si tu veux que les gens travaillent sur la carte, tu dois prendre ton crayon et gribouiller des trucs moches, pour que les gens soient décomplexés, et leur dire qu’on s'en fiche que la carte soit belle ou non. La carte devient le moyen de discuter avec eux. “

Recherches pour le projet ZONE

Le projet où tu t’es perdue ? :

Diagnostic du quartier du Marais de Lomme. 

 

Pour ce projet mis en place dans le cadre de Lille Capitale du Design, Audrey et Soumaya avaient pour mission de questionner ce quartier et un équipement structurel qui a du mal à fédérer ses habitants. Effectivement les habitants se rendent dans le centre de Lille, pour leurs activités et achats, ne profitant pas des infrastructures à proximité.

 

Pour ce projet elles ont réalisé un diagnostic en marchant afin de comprendre les usages du quartier, et elles ont organisé des ateliers de cartographie participative avec les acteurs associatifs locaux pour comprendre le regard qu’ont les habitants sur le quartier.

 

Pour le livrable elles ont appuyé leurs analyses de différentes cartes, ainsi que des témoignages d’habitants, et ont proposé 3 pistes d’améliorations.

 

Anecdote : Pour ce projet Poulp était en concurence avec 2 autres designers. Le jour des entretiens de sélection organisés par la mairie, Soumaya et Audrey étaient arrivées en avance pour aller dans le quartier du Marais, observer les lieux. Malheureusement une grosse averse s'est déclenché, elles sont donc arrivées à leur entretien complètement trempées ! Un peu honteuses de se présenter ainsi, elles ont alors expliqué leur méthodologie de marche immersive. Leur posture de designers tout terrain, a convaincu le jury, et elles ont remporté l’appel d’offre !


 

Soumaya est une designer pleine de ressources et particulièrement dynamique. Hyperactive, elle mène de nombreux projets et aime être au contact des usagers.

Spécialisée dans les questions de l’usage de l’espace, elle met les enjeux sociaux et environnementaux au coeur de sa démarche.

 

Pour suivre ses activités rendez-vous sur :

Instagram : https://www.instagram.com/_poulp/?hl=fr

Siteweb personnel : http://cargocollective.com/soumayanader

Siteweb POULP : https://cargocollective.com/poulp

Vidéo Création en cours

POUR ALLER PLUS LOIN

Ville de Lillebonne, Les cueilleurs d'hi
PORTRAIT

Marie Dollfus 

Designer graphique

DSC06706.jpg
PORTRAIT

Benjamin Perrot

Architercte designer

Centre Culturel bruxellois - accompagnem
PORTRAIT

                  Luc Lab 

  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
  • LinkedIn Social Icône

©2018 by Design makes sense