• Thaïs Dol

Séjour dans un village zéro déchet



En Aout 2018 j’ai eu la chance de partir découvrir le village de Kamikatsu. Ce village se situe dans la province de Tokushima.


Voici une vidéo explicative :




L’histoire du Village :


Kamikastu est l’un des premiers villages zéro déchet

Le village est assez reculé dans les montagnes, ainsi pendant de nombreuses années un service de ramassage régional des déchets n’a pas été sollicité. Effectivement cela représente un coût trop onéreux pour la commune. Hors surprise jusqu’à son interdiction, en 1998, chaque famille avait son incinérateur personnel. Un véritable désastre environnemental. Ainsi face à ces réalités écologique et économique les habitants ont décidé de tendre vers un mode de vie zéro déchet !

Ainsi en 2003 le village officialise son projet zéro déchet, avec déjà la mise en place de contenair de tris, avec 35 catégories différentes de poubelles ! Aujourd’hui plus de 45 sont disponibles !




Pour les JO de 2020, Kamikatsu s’est lancé de défit d’être complètement zéro déchet !



La Zero waste Akamedy :

La zero waste akademy est un organisme installé au cœur de Kamikatsu, qui promeut le mode de vie zero déchet. Cette organisation très dynamique a plusieurs mission, la recherche et l’étude de la gestion des déchets, la sensibilisation, ainsi que des initiatives concrètes. Ainsi la zéro Waste Academy, organise des colloques sur le developpement durable, a créé un label zéro déchet pour les commerçants…. Ainsi, c’est un lieu moteur et encourageant pour une société entièrement zéro déchet !




Comment s’y rendre :

Kamikastu est un lieu préservé du tourisme de masse. Ainsi il n’est pas forcément évident de s’y rendre (surtout en transport en commun). Cependant si vous choisissez de vous y rendre en voiture, vous trouverez toutes les commodités sur place.

Mais il n’est pas impossible de s’y rendre en bus ! C’est grâce au conseil d Akira membre de la zéro waste akademy, que j’ai pu m’orienter et prendre les transports entièrement en Japonais.





Voici mon itinéraire depuis Tokyo :

- Train Tokyo –Okayama

- Train : Okayama – Takamatsu

-Train : Takamatsu - Tokushima

- Bus : Tokushima station - Yokose-Nishi

- Bus : Yokose-Nishi - Onsen-Iriguchi


Un vrai périple qui permet de découvrir les campagnes japonaises. Pour ma part j’ai opté pour le Japan Rail pass, plus économique pour un si long trajet puis pour chaque déplacement en bus il faut compter 3-4€.



Les Bonne adresses


Où loger

Tsuki no Yado : Le Onsen ou nous avons séjourné, un hôtel avec des bain traditionnaux, avec une magnifique vue sur la vallée. Avec un très bon petit déjeuner, ainsi qu’une petite boutique/ épicerie.

Adresse : 71-1 Hirama, Fukuhara, Kamikatsu-cho, Katsura-gun 771-4501 Tokushima Préfecture


Chambre de l’hôtel

Où se restaurer :

Cafe Polestar : Un délicieux café avec des produit locaux et de saison, j’y ai notamment dégusté un excellent curry de légumes.

Adresse : 32-1 Fukuhara Hirama, Kamikatsu, Katsuura, Tokushima, Japan, Kamikatsu-cho, Katsura-gun 771-4501, Tokushima





A visiter :

· Zero waste Akademy : Un lieu ou l’on peut obtenir toutes les informations, sur l’histoire du village et les actions actuelles menées par l’association

Adresse :94-4 Shimohiura, Fukuhara, Kamikatsu, Katsu-ura, Tokushima 771-4501 JAPAN


· Kuru-Kuru” Re-use Shop : Au cœur du centre de tri de déchet ( qui vaut aussi le détour), une recyclerie ou l’on peut échanger et déposer des meubles, des objets, pour toute la communauté.

Adresse : 97 Shimohiura, Fukuhara, Kamikatsu, Katsu-ura, Tokushima 771-4501 JAPAN


·Kuru-kuru Craft Center :



Dans les locaux de la Zero waste akademy, vous pourrez trouver une petite boutique de produit fait main. Tout est issu de recyclage. Ce sont principalement des articles textile fabriqué à partir de chute ou d’anciens kimono ou de drapeau traditinaux en forme de poisson.

Adresse : 94-4 Shimohiura, Fukuhara, Kamikatsu, Katsu-ura, Tokushima 771-4501 JAPAN



Mon avis :

Visiter un village zéro déchet au Japon reste une situation assez cocasse. Effectivement des mes premiers jours à Tokyo j’ai découvert la fâcheuse tendance du suremballage japonais. Découvrant des bananes ou des oranges emballées individuellement dans du plastique…

Kamikatsu fut donc un lieu particulièrement ressourçant et apaisant. Le cadre est à couper le souffle, avec des forêts de pins absolument splendides. Et on prend plaisir à découvrir que le zéro déchet y est bien pensé et n’est pas aussi contraignant que ce que l’on peut imaginer.

Bref, si vous prévoyez un séjour au japon pensez à Kamikatsu !



17 vues
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
  • LinkedIn Social Icône

©2018 by Design makes sense