MARIE DOLLFUS

rencontré le 5/03/2020

Designer 

“ J’aime ce genre de projet. J’outille le projet pour servir le propos. J’apporte ma pierre ! ”

Son parcours :

 

Marie Dollfus est une designer graphique, spécialisée dans la co-création et la valorisation de la parole citoyenne.

 

Marie a toujours été attirée par le domaine artistique et, d’un commun accord avec ses parents, après l’obtention de son BAC S, elle pouvait se lancer dans des études d’arts !

C’est ainsi, qu’en 2011, elle intègre l’école d’art du Havre, ESADHaR, en option design graphique. 

 

Pourtant, sa place en école d’art ne lui parut pas toujours être une évidence, elle ne se reconnaissait pas dans la vision du design graphique pratiquée autour d’elle : majoritairement un travail de la forme qui jouait avec les frontières du monde de l’art, tendant vers un travail d’auteur.
 

C’est en 4e année, lors d’un workshop avec la graphiste Laurence Madrel et le théoricien urbaniste Jean-Pierre Grunfeld, qu’un déclic se produisit. Le sujet était de s’interroger sur l’identité d’un quartier, et sur le rôle du graphiste dans l’appartenance à un espace. Elle découvre alors que le designer a lui aussi sa place dans l’espace public, notamment en tant que traducteur de l’espace et médiateur.

 

Une véritable révélation pour Marie, qui décide de dédier son mémoire : “ Le rôle du graphiste dans la fabrique collaborative de la ville” à ces questionnements. Elle met en pratique ses recherches lors de son projet de diplôme. Elle choisit le quartier de son enfance, le quartier Danton au Havre comme terrain d’expérimentation. Elle se focalisa sur le chantier d’un espace associatif/ d’un jardin partagé qui était en cours. Elle organise alors des ateliers avec des habitants, (des adultes et  des enfants) et imagine avec eux, les futurs usages, les aidant à se projeter… 

Ce fut un projet particulièrement épanouissant, Marie a pu expérimenter et prendre conscience que le champ du design était bien plus large que ce qu’elle pensait.

 

Ainsi, dès l'obtention de son diplôme, Marie décide de se lancer en tant qu’indépendante et d’ouvrir son atelier !

1/7

Une pierre à l’édifice et quelques projets 


 

Le studio “Une pierre à l’édifice” n’est pas un nom choisi par hasard, il résume parfaitement l’état d’esprit de Marie dans sa pratique du design. Dans la majorité de ses projets, elle se pose comme médiatrice et traductrice graphique, elle vient en appui au développement ou à la diffusion de projet existant.

Marie travaille principalement pour des collectivités locales, des bailleurs sociaux et des associations. Elle met un point d’honneur à ne travailler que pour des projets auxquels elle croit et qui sont en accord avec ses valeurs. 

 

“Une pierre à l’édifice” a deux axes de travail :

  • co-construire

  • La valorisation de la parole citoyenne

 

Voici quelques exemples de projets :

 

Marie travaille avec l’association les cueilleurs d’histoires depuis plusieurs années. Cette association a pour objectif de récolter et de partager des témoignages de personnes, que ça soit au sein d’un quartier, d’une école, d’une maison de retraite, ou encore lors d’une visite au musée… Le rôle de Marie dans ce projet est de trouver le meilleur dispositif pour valoriser ces témoignages et les diffuser. Par exemple, en créant une composition qui sera affichée dans la rue, des panneaux d’exposition, mais aussi des cartographies sensibles. Comme pour le projet de l'Ecole Jules Guesde, où Les Cueilleurs d’Histoires avait demandé aux enfants de dessiner “comment ils se représentent leur école”. Marie a créé une composition en reprenant chacun de leurs petits bouts de dessins, pour recomposer l’école. 

 

J’aime ce genre de projet. J’outille le projet pour servir le propos. J’apporte ma pierre ! ”


1/9
  • Projet de réhabilitation de l’école Jehan de Grouchy au Havre

Mandaté par Canopé, Marie a mené des ateliers de concertation citoyenne, pour la rénovation d’une école primaire. Ces ateliers ont réuni plus de 50 participants, au profil variés, élèves, enseignants, parents d'élèves, ATSEM, personnels d’entretiens… Dans ce projet Marie, s’est engagé à 100% pour recueillir au mieux la parole des usagers. Elle n’a pas hésité à compléter les ateliers par des immersions sur le terrain à étudier les usages des lieux en temps réel. À la fin de ses recherches, elle a rendu un livrable complet, avec des recommandations, observations, des conseils pour le projet.


 

“Mon rôle, c’est souvent de rendre visible et lisible ce qui se passe dans la société. Remonter la parole citoyenne à la collectivité et réciproquement. Passer le message, discuter autour d’un langage commun et le tout avec le plus de transparence possible.”


 

Marie reste très vigilante et exigeante avec ses commanditaires lorsqu’il s’agit de concertation citoyenne. Effectivement, ses différentes expériences, ont pu lui prouver que parfois les ateliers citoyens avaient pour objectif non pas de récolter la parole des usagers, mais au contraire de leur faire approuver des idées déjà prises.


 

“Je pense qu’il y a une branche du design collaboratif, qui sert d’outils pour les institutions, pour faire passer des projets et les faire valider.”

 

Ainsi, Marie estime que 50 % de son travail sur les projets de ce type, c’est de sensibiliser les commanditaires à l’intérêt des ateliers de co-construction. 

Elle se positionne alors comme intermédiaire, tout l’enjeu de son travail est de retranscrire la parole des usagers avec le vocabulaire et sous l’angle de son commanditaire, à fin que leurs avis soient compris et pris en compte.  

 

En bref 

Marie est une designer graphique hors du commun, qui suite à du courage et beaucoup de passion s’est lancée dans la création de son atelier une Pierre à l'Édifice, un atelier  de design qui lui ressemble. 

Empathique, sensible et déterminée, Marie s’engage à toujours être à l’écoute des usagers, des citoyens. Tous les projets qu’elle mène illustrent son envie d’agir pour la société.

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur :

http://unepierrealedifice.com/

https://www.instagram.com/upale.atelier/?hl=fr/

POUR ALLER PLUS LOIN

PORTRAIT
Andréa Navarrete
Design social
Luc Lab
Design social
PORTRAIT
PORTRAIT
Fleur Moreau
Designer 

Titre mignon

  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
  • LinkedIn Social Icône

©2018 by Design makes sense