Livier Ortiz

rencontré le 4/03/2019

Designer  Mexicaine

"L'éducation est le fondement de tout"

QUI EST-ELLE ?

Livier Ortiz est une designer Mexicaine. C’est une créatrice passionnée et curieuse et son parcours universitaire lui a permis de développer son ouverture sur le monde.

Elle effectue une licence de design industriel dans l’école de design de San Luis Potosí. Le design n'est pas une discipline choisie par hasard, déjà enfant, Livier aimait la conception, elle avait pour habitude de créer ses propres jouets.

Durant ses études, elle effectue un échange universitaire en Malaisie. Une expérience marquante qui permet à Livier de découvrir une nouvelle culture, mais aussi une nouvelle manière d'enseigner le design. Elle découvre notamment de nouveaux processus d'analyser les besoins. Le manque de moyen fut aussi l’occasion de développer son inventivité.

Cette expérience a permis à la créatrice de définir quel type de designer, elle a envie de devenir, et c’est devenu évident pour elle de se tourner vers un design ciblant l’humain.

De retour au Mexique elle effectue un service social (équivalent du service civique en France), où elle travaille pour la Maison de l'Artisanat, une agence gouvernementale qui vise à la promotion de l'artisanat et à aider les artisans à avoir une meilleure qualité de vie. Sa mission est d'aider les artisans à développer de nouveau produit, de les soutenir moralement et de valoriser leur savoir-faire.

C'est pour Livier une expérience humaine unique, chaque semaine elle échange avec les artisans, et plus le temps passe, plus elle réalise la précarité de leur mode de vie, et plus son désir de travailler pour le bien-être social est confirmé.

C'est ainsi qu'après l'obtention de son diplôme et plus d'une année à travailler pour économiser, Livier se rend en France, pour un Master de design en Innovation responsable à l'École de design Nantes Atlantique. Elle a envie de donner davantage de sens à son métier. Elle apprend beaucoup et remet en cause le design industriel qui pour elle n'a plus de sens. Un stage chez L'Oréal lui permet de mettre en pratique ses connaissances, comme l’animation d’atelier de co-création et la création d'outil pédagogique.

Après l'obtention de son Master et malgré son fort attachement à la France Liver rentre au Mexique. C’était pour elle très important de contribuer au développement de son pays. Après une passionnante mission chez "Impact Hub", immergé dans l'écosystème de l'entrepreneuriat social, elle décide d'enseigner le design, celui auquel elle croit, un design méthodologique et social. En parallèle elle travaille en freelance en tant que designer consultante et collabore, en tant que formatrice, au sein de l'équipe de Fulfilling Future. Toutes ses activités professionnelles la passionnent car elle est au contact des gens et peux leur apporter de la valeur via ses connaissances !

1/4

Le projet Dysland Quest :

Pour Livier l'éducation est le fondement de tout. La pédagogie la passionne, mais elle s’intéresse aussi au trouble de l’apprentissage. Elle se renseigne sur la dyslexie trouble qu'elle trouve fascinant. Malheureusement Livier découvre aussi que pour beaucoup d'enfants dyslexiques l'école est une période très difficile.

Elle décide de consacrer son projet de diplôme à ce sujet. Elle débute par une phase de recherches alliant lectures et rencontres d'associations. Livier découvre alors que ce handicap peut aussi être source de conflits et de mal être, notamment dans la relation parents/enfants. L'un des moments les plus difficiles s'avère souvent être le temps des devoirs.

Livier choisit donc de développer un outil qui permet d'apaiser le temps des devoirs. Elle s’intéresse au processus de la gamification et choisie de développer des plateaux de jeux.

Elle développe plusieurs prototypes avant de faire la version finale, un plateau de jeux qui permet de définir chaque ''devoir'' comme une mission, accompagné de défis qui permettent d'offrir des moments de décompression et d’amusement.

Elle nome son jeu Dysland Quest, pour faire référence à Sally Shaywitz du Yale Center for Dyslexia & Creativity, c'est l'une de ses citations qui a déclenché l'idée de Livier : “Dyslexia is an island of weakness… surrounded by a sea of strengths.”

Livier a été particulièrement heureuse de découvrir l’engouement de ses jeunes testeurs dyslexiques vis-à-vis du plateau de jeu. Les témoignages des parents lui ont confirmé qu'elle a réussi à atteindre son objectif, qui était de rapprocher parents et enfants autour des devoirs.

En parallèle de son travail, Livier souhaite reprendre et continuer de développer son projet visant à le rendre accessible aux gens !

Livier est une designer attachante et qui est une parfaite porte-parole du design social. Elle aime créer, fabriquer, maquetter, mais ce qu'elle préfère c'est apporter de la valeur aux autres.

Plus d'infos sur : https://www.linkedin.com/in/livierortiz/

POUR ALLER PLUS LOIN

PORTRAIT
Andréa Navarrete
Design social
PORTRAIT
David Ortiz
Designer 
PORTRAIT
Fleur Moreau
Designer 
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
  • LinkedIn Social Icône

©2018 by Design makes sense